Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE au CAPER 42

ROUSSILLON, Samedi 26 avril 2014, il est 7 H 30 accompagné de mon ami Robert GRUMEL, nous sommes partis pour assister à l'Assemblée Générale du CAPER 42 à Saint-Étienne qui comme notre CAPER Nord Isère se bat pour que les travailleurs exposés aux produits cancérogènes soient le mieux protégés possibles et soient indemnisés comme la loi l'exige si l'anxiété ou la maladie arrivent. Bastien GUILLERMIN doit nous rejoindre sur place. Après une pause café et quelques contours dans le quartier, nous voilà arrivés à la salle de l'Amicale Laïque de TERRENOIRE à l'heure, Bastien arrive en même temps, donc tout va bien. La salle est déjà bien pleine et très dynamique. Augustin VINALS le Président du CAPER 42 nous reçoit avec sa gentillesse habituelle, il s'affaire aux derniers préparatifs car la salle va être juste assez grande pour recevoir tout le monde. Nous attendons l'avocat du Cabinet TEISSONNIERE TOPALOFF LAFFORGUE ANDREU qui arrive de Paris et la douzième Assemblée Générale du CAPER 42 peut commencer devant plus d'une centaine de participant(e)s.

La salle respecte une émouvante Minute de Silence en l'hommage des adhérents et amis disparus en 2013 puis Augustin VINALS explique le fonctionnement de l'association, les permanences, le soutien apporté par les Mutuelles de France et l'Union Locale C.G.T. Le Rapport d'activités retrace l'année écoulée avec l'incessante présence des bénévoles de l'association pour mener à bien les 6 dossiers de faute inexcusable et les 8 dossiers en cours ainsi que les 8 dossiers au FIVA. Comme on parle charge de travail, j'ai retenu un poids, 36 kilos de papier, c'est ce que pèse sur la balance les dossier de préjudice d'anxiété que défend le CAPER 42 sans parler bien sûr de que cela représente en heures de travail.

Suite aux explications de Maître LABRUNIE sur les allers et venus devant les prud'hommes, devant la cour d'Appel de Lyon puis enfin devant la cour de Cassation pour obtenir satisfaction et retourner sans doute devant la cour de cassation de Grenoble. La parole est donnée à la salle. Les questions fusent sur le préjudice d'anxiété, Maître LABRUNIE avec beaucoup de Pédagogie commente, explique avec des exemples les méandres de la justice en France.

Le Bureau avec l'Avocate du CAPER 42

Le Bureau avec l'Avocate du CAPER 42

Oui, un Malade peut continuer dans une procédure d'anxiété. Non, l'anxiété n'a pas à être prouvée par des certificats médicaux. L'avocate revient sur les témoignages pour prouver les conditions d'exposition avec des attestations de collègues de travail et l'importance des précisions à apporter sur ces attestations. Vraiment pendant plus d'une heure, nous avons eu droit à un vrai stage de formation sur le Préjudice d'Anxiété par les questions pertinentes de l'assistance et les réponses claires et précises des membres du bureau du CAPER 42 et de leur Avocate.

Ensuite le Trésorier donnera lecture des comptes qui permettent à l'association de vivre. On passera au vote, Le Bureau est reconduit à l'unanimité, les comptes validés à l'unanimité. Il est déjà Midi, l'heure pour terminer cette Assemblée Générale par le verre de l'amitié.

Nous repartons vers Roussillon et vers Lyon pour Bastien, une matinée très enrichissante et très fraternelle. Merci à Augustin VINALS Président 2014 et à toute son équipe pour votre Accueil et votre dynamisme au service de notre cause. Vive Le CAPER 42 et continuons avec Force et Conviction notre combat pour un Procès Pénal des empoisonneurs de L'AMIANTE et par son éradication en France et dans le Monde tout en continuant inlassablement à s'occuper de nos malades et de leur famille.

MC

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :