Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un stockage d'amiante illégal très proche de Roussillon.Un stockage d'amiante illégal très proche de Roussillon.Un stockage d'amiante illégal très proche de Roussillon.

Un stockage d'amiante illégal très proche de Roussillon.

Des experts nous disent qu'il y a encore de 60 à 80 kilos d'amiante par habitant en France. Surprenant et pourtant :

Nous sommes en 1996 et un "petit malin" se dit qu'il va acheter des canalisations à la société Évéritube qui fabrique des canalisations amiantés. Manque de chance pour ce distributeur, l'amiante est interdite dès la fin de cette année 1996. Donc, il se retrouve avec au minimum 300 à 400 mètres linéaire sur un mètre et demi de haut de tuyaux amiantés sur le dos. Que faire ? Comme vous le prouvent ces photos prises en Mai 2014. Rien, sauf les laisser trainer au bord d'un terrain sans protection. 

Il va donc nous falloir retrouver le propriétaire du stock illégal, lui expliquer que dans notre pays, il y a des lois qu'il se doit de respecter et comme il n'en fera rien, notre association se devra de porter plainte afin de protéger la population des risques puisque comme on peut le constater les canalisations se brisent. En sachant qu'une de ces canalisations doit contenir 30% d'amiante, vous imaginez rapidement le tonnage d'amiante jeté en pleine nature. Un dossier pour le CAPER Nord Isère dont on vous tiendra informer.

La vision d'une installation de la Plateforme Chimique de RoussillonLa vision d'une installation de la Plateforme Chimique de RoussillonLa vision d'une installation de la Plateforme Chimique de Roussillon

La vision d'une installation de la Plateforme Chimique de Roussillon

La plus grande plateforme chimique de France aprés 17 ans d'interdiction de l'amiante, on vous laisse visualiser les installations d'un atelier de la plateforme. Oui, il y a de l'amiante partout, nous avons reçu 70 photos qui le prouvent.

Le CAPER Nord Isère a demandé le classement en site Amiante de cette plateforme chimique mais cela ne nous suffit pas. Il va bien falloir aussi informer les autorités publiques du fait que pour notre part, la maintenance de ce site laisse à désirer et que cela met en danger la population proche de ces installations. Ce site était classé "SEVESO", il ne l'est plus depuis que les patrons ont détourné la loi en séparant en 15 installations cette plateforme mais les risques sont toujours là, bien présents et à voir l'état des installations, nous avons intérêt à porter le débat haut et fort pour ne pas laisser s'amplifier les dangers. Encore, un dossier pour le CAPER Nord Isère dont là aussi, on vous tiendra informer.

 

Pour terminer : Nous relayons une ALERTE de l'association VIVRE.

ALERTE dans notre bassin de vie !!

Projet de TREDI SALAISE d'incinérer des déchets dangereux d'Australie :

C'est une énorme quantité de déchets très dangereux qui serait brûlée dans l'incinérateur de Salaise sur Sanne. Il s'agit de l’Hexachlorobenzène (HCB), cancérigène reconnu, il fait partie de la liste dite des « douze salopards », les pires polluants organiques persistants (POP) existants.C'est un des cancérogènes du groupe 2B du CIRC (Comité International de Recherche sur le Cancer). Il est interdit en Europe depuis 1981 et l'exportation est interdite par la Convention de Bâle. Le Danemark et l’Allemagne ont refusé son importation. Le groupe chimique ORICA d’Australie envisage de les envoyer en France. Pourquoi Trédi/Salaise deviendrait-il « l’incinérateur-poubelle de la planète » alors que notre région est déjà durement impactée par des pollutions reconnues cancérigènes par l’Organisation Mondiale de la Santé ?

Là aussi, sur ce dossier le CAPER se doit d'être vigilant et contacter le CHSCT de TREDI car il est important de protéger en priorité les travailleurs de la société et empêcher le traitement d'incinération de ce produit trop dangereux sans que cela puisse remettre en cause l'emploi des travailleurs car trop souvent le chantage à l'emploi est utilisé par les patrons pour empoisonner les salariés, l'empoisonnement par l'amiante l'a prouvé.

Nous devons être très VIGILANTS sur ce nouveau risque.

MC

Pensez à faire abonner le plus grand nombre de personnes à notre blog associatif.

Tag(s) : #alerte sanitaire

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :