Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 CERTAINEMENT UNE PREMIÊRE.

L’ADEVA-GARD-RHODANIEN nous fait savoir qu’un cancer du rectum lié à l’amiante est reconnu par le système complémentaire de MONTPELLIER .

Le taux d’incapacité permanent est fixé à 80 %, cette décision nous paraît satisfaisante.

Ce Monsieur qui a travaillé dans une entreprise de la métallurgie est aussi victime d’un cancer du Rein qui a été refusé quant à sa liaison avec l’amiante par ce même CRRMP , nous allons faire appel devant le TASS de NIMES suite à cette décision car ce malade a été exposé aussi aux hydrocarbures trichlo et autres substances cancérogènes.  Nous pensons que nous sommes devant un des premiers avis favorables sur la reconnaissance d’un cancer extra-pulmonaire du à l’amiante et touchant le système Collo rectal. Il faut honorer cette décision à sa juste valeur et imposer que tous les cancers liés à l’amiante Soient inscrits dans le tableau qui correspond à ces maladies professionnelles.

Bernard GIBERT ADEVA-GARD-RHODANIEN

COMMENTAIRE DE LA CAVAM

Ils ont œuvré pour cette victoire
Ils ont œuvré pour cette victoire

Dans une période ou la justice n'est pas très favorable à notre cause et il conviendra d'en rechercher les instigateurs. Cette reconnaissance est une très bonne nouvelle.

Cette décision, on la doit au travail des bénévoles de l'ADEVA GARD RHONANIEN qui par leur travail minutieux et au plus près des malades ont obtenu ce résultat. Qu'ils en soient honorés car souvent on oublie le travail acharné qu'il faut aux bénévoles pour monter un dossier irréprochable.

LE 19 et 20 AVRIL 2015 AVEC LE CAPRA 

Dans nos prochaines parutions nous reviendrons très soigneusement sur la conférence que l'association CAPRA a organisé le 20 mars 2015 à TOURCOING, cette conférence a été en tout point, une grande réussite.

La veille de cette conférence, les associations du nord avec la présence des Pilotes Nationaux de la CAVAM se sont réunies pour un large échange de la situation actuelle dans la région.

Étaient Prèsentes : L'ADVASUD - L'ADEVA 59 - LE CALD CGT - LE CAPER THIANT - LE CAPRA - Jean HERQUIN et Michel CLAVÉ Pilotes Nationaux de la CAVAM. et Pierre BOUVIER Président de CENTAURE La CIOTAT invité à la Conférence du 20 mars 2015.

 

Quand des Présidents rencontrent des Présidents De quoi parlent-Ils ?

Quand des Présidents rencontrent des Présidents De quoi parlent-Ils ?

Cette échange a permis à chaque association d'évoquer la situation actuelle, les indemnisations, le classement du site ASCOMÉTAL, le pénal de cette même société, mais aussi les 118 familles de THIANT qui n'ont toujours pas reçu la lettre du FIVA pour être exemptées du remboursement au FIVA. Un long échange sur l'éradication de l'amiante et l'absolue nécessité de mettre en chantier la carte pétition sur les dossiers au Pénal, l'ADVASUD nous ramenant plus de 200 cartes signées.

En fin de rencontre, la décision était prise de réanimer le Collectif des associations du Nord pour l'organisation d'actions communes sous l'égide de la CAVAM.

Suite à ce travail collectif, il restait à organiser les stands pour la conférence du lendemain, ce qui fut fait dans une ambiance très fraternelle..

L'élaboration des premiers stands avec l'équipe de l'ADVASUD
L'élaboration des premiers stands avec l'équipe de l'ADVASUD
L'élaboration des premiers stands avec l'équipe de l'ADVASUD

L'élaboration des premiers stands avec l'équipe de l'ADVASUD

UN CHANTIER DE DÉSAMIANTAGE

Vue du Chantier (Photos CERADER 24)Vue du Chantier (Photos CERADER 24)Vue du Chantier (Photos CERADER 24)

Vue du Chantier (Photos CERADER 24)

Le CERADER 24 a été invitée à visiter un chantier de désamiantage sur BERGERAC réalisé par l'entreprise GRECO BLONDY, c'est la seconde visite que nous faisons avec elle pour montrer que les travaux de désamiantage peuvent être réalisés dans de bonnes conditions .

Cette entreprise est la seule du département à être intégralement qualifiée pour ces interventions et cela fait plus de 3 ans que nous travaillons ensemble pour tenter de faire réaliser les désamiantages "dans les règles" en exigeant que toutes les entreprises sollicitées pour ce genre de travaux soient consultées à égalité dans le respect de la sécurité des salariés et de l'environnement sinon il n'y a plus de règles de concurrence possible. Cette société est venue présenter leurs équipements à notre assemblée de fin d'année 2013 et restent toujours aussi respectueux des principes de respect de "l'humain" et de sa santé. Les photos montrent le chantier à venir et le matériel de l'entreprise pour assurer la sécurité de ses salariés. Ils suivent nos assemblées générales et y puisent des idées, surtout celles émanent de notre commission prévention. Actuellement - notamment ce jour 18 mars - notre commission s'est rendue, en accord avec les responsables du syndicat de déchets dans une déchetterie pour y rencontrer les salariés et les utilisateurs, avoir leur opinion sur les déchets d'amiante et aussi sur d'autres sujets avec un questionnaire. Nous en ferons plusieurs et ferons un bilan avec le SMBGD bergeracois) et le SMD3 (département) pour rechercher des améliorations notamment l'accueil de produits plus proche du friable ... à suivre donc.

APPEL AU RASSEMBLEMENT LANCÉ PAR l'APER VÉNISSIEUX

Les Dirigeants de L'APER Vénissieux
Les Dirigeants de L'APER Vénissieux

Le mardi 31 mars 2015 va se tenir , au tribunal administratif de Lyon, une nouvelle audience pour faire casser la décision du ministre du travail , qui avait refusé, en janvier 2013, le classement de plusieurs Etablissements RVI ou ex- établissements RVI de la région lyonnaise sur la liste des Etablissements ouvrant droit au dispositif de cessation anticipée d’activité des travailleurs de l’amiante. et ce, malgré les nombreuses victimes de ce poison.

Une liste qui s’allonge chaque année. Depuis plus de 10 ans les salariés de RVI, avec l’aide de l’APER demandent ce classement.

Plus d’un an après la première audience où le rapporteur public demandait au tribunal de casser la décision du ministre, le tribunal administratif doit enfin donner raison aux salariés. A cette occasion l’APER appelle à un rassemblement le mardi 31 mars à 10h30 devant le tribunal Administratif, situé 184 rue Duguesclin à LYON. (la station de métro la plus proche est « place Guichard » sur la ligne B ) .

Pour cela, l’APER appelle les travailleurs et tous ceux qui se sentent concernés par les dangers de l’amiante à soutenir, par leur présence à ce rassemblement, la juste demande des salariés.

Georges THEVENARD Président de l’APER

LE JOURNAL DES ADHÉRENTS DE L'ASAVA TOULON

Le Journal N° 32 des ADHÉRENTS DE l'ASAVA TOULON

UNE INFORMATION ORIGINALE DÉLIVRÉE PAR LES TERRITORIAUX DE SAINT-ETIENNE

La Rédaction des Brèves c'est dit "Finir avec un clin d'œil humoristique", cela peut aussi faire du bien. On vous laisse découvrir et il faut savoir que cela doit demander beaucoup d'heures de temps libre pour réaliser ce journal.

On finit donc dans la LOIRE, on vous souhaite une bonne lecture et une bonne vision des infos des Territoriaux CGT.

MC

 

 

Tag(s) : #Vie associative

Partager cet article

Repost 0