Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Eric JONCKHEERE Co Président de l'ABEVA

Eric JONCKHEERE Co Président de l'ABEVA

CONFÉRENCE AMIANTE du 20 mars 2015

Organisée par le CAPRA de LILLE (4éme partie)

Eric Jonckheere est le Co Président Francophone de l'ABEVA (Association BElge des Victimes de l'Amiante). Son témoignage nous l'avons ressenti comme un message de lutte mais aussi d'espoir. Mais avant tout d'une très grande valeur humaine.

Son histoire de vie est terrifiante de douleurs humaines au plus profond de son être, perdre ses deux parents, deux frères, lui qui est le frère ainée d'une famille de cinq enfants, 4 disparus morts d'un mésothéliome parce que le Papa "Pitou"  était ingénieur chez ÉTERNIT, une enfance insouciante et heureuse ou Éric allait de en temps en temps avec son Papa jusqu'à l'usine ou avec ses frères, ses cousins, ses cousines, ils jouaient jusque dans les canalisations amiantés. Les Patrons d'ÉTERNIT savaient, ils n'ont rien dit et le poison a fait le reste...

Quel chemin de Vie pour Éric Jonckheere mais aussi quelle leçon humaine de l'entendre parler de son combat avec sénérité. Je ne sais dire si c'est une rage enfouie et qu'il sait maitrisée mais il continue la lutte alors que lui aussi est atteint par l'amiante.

L'ABEVA est née début 2000 sous l'impulsion de deux victimes, la Maman d'Éric (Françoise) et Luc Vandenbrœck. La Belgique perd chaque année de 850 à 900 victimes. Cette Fondation n'a pas de financement public car en Belgique, les aides publiques ne sont désormais accordées qu'aux associations ayant arrêtées leur choix d'appartenance linguistique (soit francophone, soit néerlandophone). Au vue de l'importance de l'empoisonnement par l'amiante en Belgique et de la force du lobby patronal, l'association se doit d'être bilingue avec une présidence bicéphale.

Eric JONCKHKEERE a écrit un livre "MA GUERRE CONTRE L'AMIANTE" que l'on ne peut que vous recommander. Ce livre délivre un message humain plein de consistance sur ce terrible fléau qu'est le mésothéliome pour la victime bien sûr mais aussi pour les familles.

En nous quittant Éric a pris soin de me dire qu'il faut "s'occuper des malades", à cela la réponse de la CAVAM est très claire. Notre combat c'est la défense des victimes en luttant contre les responsables de cet empoisonnement et les Motivations qui poussent des industriels, des financiers à occulter la santé des salariés pour se remplir les poches. Comme déjà écrit par Jean François BORDES du CAPER Bourgogne :

"Ils se sont remplis les poches, on remplit les cimetières".

Faire de la politique ce n'est jamais qu'à partir d'une analyse donnée face à un problème donné d'en tirer des pistes de solutions progressistes (en ce qui nous concerne) et d'actions. Alors oui ! à la CAVAM notre politique c'est de faire condamner les empoisonneurs, de lutter contre ceux qui les protègent et de faire en sorte de protéger les générations futures de ceux qui placent l'argent au dessus de tout.

Mais à chaque fois que nos amis Belges feront appel à notre solidarité dans ce combat pour défendre la santé au travail et l'éradication de l'amiante, ils trouveront la CAVAM à leur côté.

 

Le Prochain épisode : La parole aux associations...

NOUS AVANÇONS SUR LE PRÉJUDICE D'ANXIÉTÉ

L'association CENTAURE de la Ciotat, nous fait parvenir le courrier reçu d'un député du VAR qui pose une question écrite à la Ministre des affaires sociales concernant les AGS et le préjudice d'anxiété.

Cela prouve bien que nous devons serrer les rangs, être offensifs et continuer inlassablement notre combat.

"ILS AVAIENT CRU NOUS ENTERRER,

ILS AVAIENT OUBLIÉ QUE NOUS ÉTIONS DES GRAINES"

La question écrite du Député à la Ministre

LES 12 de SOTECH

La lutte est longue, parsemée d'embûches organisées par le Patronat. Mais voilà en Aquitaine, les victimes le savent, elles peuvent compter sur la solidarité des adhérents des CERADER.

La Presse en parle, on vous laisse découvrir.

Bravo aux adhérents et aux bénévoles qui telle une grande famille ne laisse jamais tomber les siens.

René VINCENT

 

La Presse parle des 12 de SOTECH

LE CAVAM HEBDO EST PLUS COURT

POUR CAUSE DE GRANDE MANIF

Le Rédacteur se lève demain à 5h30 tapante, il se prépare, il prend le car avec les camarades, puis le TGV (dans le TGV, fait signer la carte pétition pour un Procès Pénal de l'amiante), fait la MANIF contre la loi MACRON et la régression sociale qui nous prépare, fin de Manifestation (avec des photos). On revient sur notre province.

Alors voilà ce que je propose, dans vos manifs vous prenez une photo ou deux, vous me les faites parvenir à cavamfrance@gmail.com avec le lieu, le nombre et les brèves de lundi ou se fait une spéciale MANIFESTION. CHICHE !!!

La Rédaction dans ses songes
La Rédaction dans ses songes

Voilà, on s'arrête là pour ce soir. J'espère que vous serez nombreux demain dans les Manifestation avec vos syndicats, vos associations, avec notre volonté de faire reculer ceux qui nous parlent de modernisation alors que leur seule logique c'est le FRIC et ...... (Un dessin vaut mieux qu'un grand discours)...

La logique des Capitalistes Financiers et de Macron c'est très CONS !!!!

La logique des Capitalistes Financiers et de Macron c'est très CONS !!!!

BONNE MANIFESTATION

NOUS VIES VALENT MIEUX QUE LEURS PROFITS

Aidez-moi pour les futures Brèves de Lundi. Des photos des Manifestations, le Lieu ,le nombre, un commentaire. On envoie  : à cavamfrance@gmail.com (plein de merci)

Bonne Lecture et Manifestez-BIEN

 

MC

 

 

 

 

Tag(s) : #Vie associative

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :