Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LE 13 AVRIL 2015 AU SÉNAT

Comme cela ne fait que 18 ans que l'amiante a été interdit en FRANCE. Il est normal d'organiser au Sénat des journées pour s'interroger sur ce poison qui au bas mot tue 15 personnes pas jour en France.

Ce qui veut dire qu'à la fin de cette journée du 13 avril 2015, il y aura 15 morts de plus et cela devrait pousser nos gouvernants à plus d'efficacité pour lutter contre l'amiante.

Cette journée devait permettre d'écouter les associations de victimes, les professionnels, les médecins, les scientifiques sur les problèmes que posent l'amiante et surtout sur son élimination, ensuite les Sénateurs devraient se saisir des propositions des acteurs pour les transformer en proposition au gouvernement. Des propositions ont déjà été envoyées en 2014 mais le gouvernement n'a pas encore répondu.

 

 

Salle de réunion de travail au Sénat
Salle de réunion de travail au Sénat

Je ne sais plus quel auteur parlait "d'un train de Sénateur" pour expliquer que cela n'allait pas très vite et force est de constater que pour ce qui concerne l'amiante c'est un "train de Sénateur et en plus équipé d'un frein à main".

Gérard VOIDE du Collectif de Riverains et Victimes du CMMP d’ Aulnay-Sous-Bois s'en explique dans le document suivant et donne des solutions mais voilà seront-elles écoutées ?

Le texte de l'audition de Gérard VOIDE

Confinement de l'école Aulnay
Confinement de l'école Aulnay

L'ARNAQUE DE LA DÉPOLLUTION

Le maire rachète le terrain et fait réaliser les travaux ; sauf qu’il se lie les mains en signant un protocole en préfecture précisant que le pollueur payera en tout état de cause la somme de 400 000 euros sur une facture de 17 millions d’euros.

Ainsi, la dépollution se fait aux frais du contribuable aulnaysien et, pour les victimes, c’est la double peine : non seulement la pollution les a rendues malades mais elles paient la dépollution. On marche, une fois de plus, sur la tête.

Accessoirement, une agence immobilière fait une excellente affaire car elle achète le situe pollué 220 000 euros (dont le pollueur se débarasse) et le revend quelques années plus tard 1 267 000 d’euros (le PLU ayant changé). L’impunité, elle, est totale puisque les 25 plaintes au pénal se terminent en 2013 par un non lieu, tous les responsables du temps de l’exploitation de l’amiante étant décédés (PDG comme préfets et responsables successifs).

Voilà la réalité de terrain que nous avons vécue : ministres, préfets, maires, députés et responsables des autorités ont une conception bien étroite de la démocratie et restent bien sourds à la société civile même lorsqu’elle vient avec un solide dossier. Tout se passe comme si, loin d’être une aide, nous ne serions pour eux qu’un problème, voire des adversaires, ou pire des ennemis.

NDLR : Gérard VOIDE a eu la délicatesse de ne pas citer les Sénateurs dans son exposé, il est très courtois, il était chez eux. Mais nous sommes sûrs qu'il n'en pense pas moins..

LES 20 ANS D'UNE ASSOCIATION QUI LUTTE

L'Assemblée Générale du CAPER 63

L'Assemblée Générale du CAPER 63

Plus de 130 personnes étaient présentes lors de la 21e Assemblée Générale du CAPER  Auvergne à la Maison du Peuple de Clermont-Ferrand en ce vendredi 17 avril.

C'était donc le vingtième anniversaire du CAPER Auvergne constitué le 28 février 1995.

Les invités : Annie Thébaud-Mony, François Lafforgue, l'Association des Malades de la Chimie(Christian Nicot et Jean-Marie Renard), et des représentants du CAPER d'Issoire et du CAPER des Ancizes en nombre conséquent pour l'occasion.

Josette ROUDAIRE a présenté le bilan de ces vingt ans écoulés :

Plusieurs centaines de personnes reçues, accompagnées, défendues.

Elle présente ensuite les personnes invitées à cette Assemblée Générale et parle "de la grande famille solidaire des victimes de l'amiante rassemblée à Clermont ce jour".

Elle compare ensuite l'amiante à la guerre : ce ne sont pas ceux qui en profitent qui en meurent. Le tour de vis en matière de politique sociale va avoir de graves conséquences sur les victimes de l'amiante. Il faudrait casser la logique des délinquants(assassins) en col blanc qui empoisonnent les salariés,et forcer les industriels à respecter les obligations en matière de sécurité et de santé dans les entreprises.

Un hommage à Henri Pézerat à l'origine de la création du CAPER.

Le défi du désamiantage est à réaliser partout.

Josette explique aussi pourquoi le CAPER a rejoint la CAVAM suite au dégoût de la gouvernance de l'ANDEVA.

Ensuite viondront les interventions de François Lafforgue, l'avocat de l'association et d'Annie Thébaud-Mony soutien indéfectible de l'association, puis les questions aussi diverses qu'intéressantes des participant(e)s.

Un pot très convivial a clôturé cet après-midi très riche en échanges.

De notre envoyé spécial et ami Franck BARSE (CAPER les Ancizes) Merci Franck

ADDEVA 81

Assemblée Générale du 11 avril 2015

L'assemblée Générale de l'Addeva 81L'assemblée Générale de l'Addeva 81

L'assemblée Générale de l'Addeva 81

Un instant de silence est observé en mémoire des cinq adhérents disparus en 2014 et début 2015.

Le Président propose que l'on se retrouve le 1er mai devant la stèle érigée à la mémoire des victimes de l'amiante pour un dépôt de gerbe près de La Chapelle à Terssac à 11h00.

Jean Marie BIRBES donne lecture du rapport d'activité pour l'année écoulée  Le Président tient à remercier les membres du CA qui tiennent les permanences ainsi que Nadine et Monique pour le travail important qu'elles ont effectuées en remettant à jour tous les documents pour constituer les dossiers afin qu'ils soient le plus complet possible.

Jean Marie BIRBES insiste sur la nécessité d'être présents et nombreux lors des procès notamment pour certaines affaires comme celle concernant Pailhous.

Ensuite André QUINTIN donne lecture du rapport financier, pour 2014 nous comptons 160 adhérents.

Les deux rapports, moral et financier sont adoptés à l'unanimité

La parole est ensuite donnée à Maître Cédric de Romanet du cabinet Teissonnière. Sur le plan juridique, au cours de l'année écoulée 6 dossiers ont été instruits devant les juridictions concernées, dossiers Eternit et VOA.

Pour le procès au pénal, si le cabinet Teissonnière espérait une ouverture du procès en 2015 .cela semble de plus en plus improbable.13m3 de dossiers à examiner pour un seul juge et pas les moyens à son service, cela rend très pessimiste.

Cette assemblée se termine à 17 H 00 par le pot de l'amitié après avoir remercié l'ensemble des personnes ayant répondu présent à notre assemblée.

De notre corrspondant André QUINTIN, Merci André

ALLO AMIANTE COMMUNIQUE

Un nouvel article sur le journal électronique de nos amis d'ALLO AMIANTE..

QUAND FILOCHE S'OCCUPE DES VERRIERS DE GIVORS

En pièce jointe un article qui prend la défense de l'association des Verriers de GIVORS.

Merci Monsieur Gérard FILOCHE.

Article de l'Huma dimanche

UN MESSAGE VENU D'AQUITAINE

Bonjour, pour ceux qui ne sont pas équipé informatique et ceux, réfractaires aux signatures numériques, ci joint la pétition au format classique, à leur faire parvenir pour signature, puis retour à l'USR CGT de la Gironde. Rappel pétition en ligne :

http://www.petitions24.net/smpp-trichlo

On peut également y consulter les signatures

Faites la vivre : faites signer en la transférant ! Rappel pétition en ligne

Fraternellement

Pierre LESPOUX

Bienvenue à l'ADPA CMCAS Loire / Rhône
Bienvenue à l'ADPA CMCAS Loire / Rhône

Un très bonne nouvelle pour la CAVAM, l'association ADPA CMCAS de Loire sur Rhône rejoint la CAVAM.

Mardi 21 Avril 2015, l'Assemblée Générale de l'ADPA CMCAS s'est déroulée dans une ambiance très fraternelle. Le Président Christian GALVEZ est revenu sur les moments forts de l'année et sur l'organisation future du déplacement à PARIS pour défendre les dossiers d'anxiété.

Michel CLAVÉ représentant la CAVAM expliqua le fonctionnement de la CAVAM avec l'objectif de réunir les associations par collectif régional pour mieux développer la solidarité de nos structures. Il annonce la date de l'Assemblée Générale de la CAVAM pour le 14 et 15 septembre au Mont DORE souhaitant la participation de l'ADPA. Suite à cela les adhérents de l'association votent à l'unanimité le départ de l'ANDEVA et l'adhésion à la CAVAM.

Un pot fraternel vint clôturer cette Assemblée Générale.

Encore un grand merci aux adhérents de l'ADPA CMCAS de Loire sur Rhône pour leur accueil et la confiance qui témoignent à la CAVAM.

Notre correspondant : Raymond GEYRES

L'affiche à Roussillon
L'affiche à Roussillon

Aujourd'hui, soyons un peu "CHAUVIN", le gars de la rédaction veut finir vers chez lui. Dans cette petite ville, il y a une plateforme Chimique qui a fait plus de 100 morts recensés depuis 2001 dus à l'amiante plus de 200 dossiers de malades. Nombre de familles ont perdu beaucoup des leurs.

Ce n'est pas malheureusement le passé, non cela continue. L'association CAPER Nord Isère implantée à Roussillon vient de battre un très triste record, depuis le début de l'année, elle vient d'ouvrir quinze dossiers de nouveaux malades, "du jamais vu". Cela nous donne de la tristesse mais aussi de la colère.

Alors, le 1er mai, le CAPER Nord Isère appelle à la Manifestation avec ses adhérents, avec les familles pour la fête du travail, de celui qui fait grandir, de celui qui permet d'éduquer de donner du bonheur à ses enfants, de celui qui permet d'avoir des relations de fraternité. Mais, nous serons là aussi pour dénoncer ce grand patronat qui avec la complicité d'un gouvernement libéral et pas de gauche veut casser la protection sociale, la protection de la santé des salariés, la protection des retraités pour accroître les richesses des plus riches. 1% de la population terrestre possède 50% des richesses de notre planète, c'est de la folie.

La CAVAM appelle l'ensemble des associations des Victimes de l'Amiante et de Maladies Professionnelles à faire du 1er Mai une grande journée de luttes et de manifestations.

MC

Tag(s) : #Vie associative

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :