Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Brèves de la CAVAM n° 40

Dans ces Brèves n° 40 nous allons aborder:

- Une information internationale inquiétante, transmise par l'association CENTAURE
- La présence du CERADER 24 devant la Cour d'appel de Bordeaux
- Déchetterie du FAY de Neuvy St Sépulchre,  ça commence à bouger. . . ​
Et aussi
un nouvel article sur    http://www.aoutrescmr-mp    Les Rayonnements ionisants (2) ​​
 
 

Communiqué de presse transmis par l'association CENTAURE​
Arrêtez de jouer avec le cancer !
Des groupes de soutien des victimes de l'amiante, des syndicats et organismes de plaidoyer britanniques exhortent les autorités locales, agences gouvernementales et organismes de surveillance du marché à prêter une attention prioritaire à la menace posée par la possible contamination par l'amiante d’objets importés au Royaume-Uni.
Une révélation plus tôt ce mois aux États-Unis a fait état de la présence de divers types de fibres d'amiante
dans des crayons et des jouets (kits de prise d'empreintes) importés de Chine

1. Auparavant, des chercheurs coréens avaient mis en évidence une contamination par l'amiante de poudres pour bébé d’origine chinoise

2 et les autorités italiennes, espagnoles et irlandaises avaient saisi des bouteilles thermos toxiques provenant également de Chine

3. La Chine est non seulement le deuxième plus grand utilisateur d'amiante du monde,avec une consommation de plus d'un million de tonnes en 2013 et 2014, mais elle est désormais aussi le deuxième partenaire commercial du Royaume-Uni en termes d'importations, représentant 7% du total des importations au Royaume-Uni en 2014

4. Combien de ces importations contiennent de l'amiante ?

5 Des recherches menées la semaine dernière ont révélé que des produits toxiques vendus par ces fabricants peuvent être achetés en ligne au Royaume-Uni. Exprimant les préoccupations des victimes britanniques de l’amiante, John Flanagan du Forum des groupes de soutien des victimes de l'amiante souligne : « Des milliers de personnes meurent chaque année à cause d’une exposition passée à l'amiante au travail et à la maison. Malgré l'interdiction de l'amiante au Royaume-Uni les expositions dangereuses à l'amiante continuent en raison de l'application laxiste de la législation et de la négligence des employeurs. Si ces crayons sont importés aux États-Unis et en Australie, il est possible qu'ils trouvent aussi leur chemin vers le Royaume-Uni. Le gouvernement doit assurer à la population que ces produits ne sont pas vendus ici et il doit renforcer les mesures de surveillance des importations en provenance de la Chine et d'autres pays, et ce afin d’assurer qu'aucun produit contenant de l'amiante n’arrive dans notre pays. »

Notre remarque: Ce communiqué fait froid dans le dos, il confirme les risques attendus dans les années à venir (100 000 victimes en France d'ici 2050 selon l'InVS) combien dans le monde ?. Est ce que tous les produits manufacturés importés, contenant de l'amiante sont bloqués à nos frontières ? L'évolution du nombre de victimes passives ou environementales est en forte progression, ce n'est pas ce communiqué qui va nous rassurer
 
Les Brèves de la CAVAM n° 40

60 amis du CERADER 24 rassemblés !

Ce 14 octobre, à la cour d'appel de BORDEAUX pour l'audience de 2 amis malades

       - un ancien d'ACELOR METTAL

       - et un de la cave viticole de MONBAZILLAC !

Nouvelle banderole, nouvelles chasubles et petit défilé sur la place ont permis de tester ces nouveaux équipements achetés par l'association et cela n'a pas manqué de visibilité. Tous ont dû s'armer de patience, l'audience initialement fixée à 10h30 a débuté à 13 H 45

Georges Arnaudeau de la CAVAM était venu nous soutenir ce qui a été bien reçu par les participants.

 

Déchetterie du FAY Neuvy St Sépulchre

ç​a commence à bouger !

Les pneux ont disparu
Les pneux ont disparu

A près la réponse du ministère de la santé (évoquée dans les Brèves n°39 bis "Rendons à César. . .), qui nous annonce une rencontre prochaine par un des collaborateurs de la ministre,

Nous apprenons aujourd'hui que:

- Les pneus ont été évacués,.

- Les barrières amovibles, enlevées.

- Le portail fermé, avec un nouveau cadenas.
Deux mois après notre visite sur ce site (Brèves n° 33), ces trois points sont des avancées certaines

Cependant e​n apparence, aucune nouvelle activité n'est à signaler sur le site, ainsi que de nouveaux apports de déchets et de remblais. Les déchets enterrés (amiante, goudrons, etc.) sont toujours en place.

Donc rien n'est fini mais sachons mesurer les évolutions même minimes, nous sommes contraints à la politique des petits pas.

Dans notre recherche d'informations sur les pathologies autres que celles provoquées par l'inhalation des poussières d'amiante, un nouvel article sur: http://www.aoutrescmr-mp.com/

Tag(s) : #vie des associations

Partager cet article

Repost 0