Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est la centième !
C'est la centième !C'est la centième !C'est la centième !

Dans ces Brèves n° 100 nous allons aborder::

La Vie des Associations et des Régions:

- Bergerac seconde rencontre avec les étudiants

- SNCF des victimes à Oullins

- A Marseille, pour les amiantés un préjudice qui dure

La CAVAM Aquitaine prépare le CAN (Conseil Associatif National)

- Actions en préparation

Bergerac seconde rencontre avec les étudiants

Le vendredi 13 janvier, le CERADER 24 et la CAVAM ont rencontré la seconde partie des étudiants en MASTER de SOCIOLOGIE (1ère et 2ème année) sur les questions relatives à l’amiante et aux autres cancérogènes.

Ayant remis à la responsable le 5 janvier 2017 des documents pour tout son groupe, les présents sont venus sur d’autre sujets au cours de la discussion, Ils avaient, la veille, rencontré un « patron » siégeant au conseil des prud’hommes.

De nouveaux thèmes ont été abordés tels que :

- le rapport de l’IGAS (période 2007/2008 et sa reprise en 2016 avec notre avis sur le sens de la démarche définie par Mr RICORDEAU aux fins d’économies … !

- le sens de nos revendications sur le S.P.E. – S.P.P. en lien avec nos positions sur le scanner et la position de la H.A.S. en 2010 … du besoin des attestations d’exposition …

- et du C.P.A. dont le patron les avait entretenus la veille.

Puis nous avons échangé sur les évolutions actuelles en matière d’indemnisation des victimes, de l’anxiété, du sens et de l’importance de l'action régionale du 25 janvier à Bordeaux

Pour eux aussi la définition que nous donnons du préjudice d’anxiété et des préjudices économiques reconnus aux prud’hommes de BERGERAC et à la cour d’appel de BORDEAUX puis remis en cause par la cour d’appel de renvoi de TOULOUSE les a confortés sur la compréhension des préjudices subis par les « 17 d’AHLSTROM » et sur leur réalité objective … etc

Mais le temps passant très vite, nous avons dû interrompre cette discussion enrichissante pour eux comme pour nous car le train pour BORDEAUX ne les aurait pas attendus.

Avec la CAVAM nous avons prévu de les revoir prochainement pour d’autres approches (médicales notamment) …

SNCF des victimes à Oullins

Lyon : Onze décès liés à l’amiante au technicentre d’Oullins  article 20 mn

 

Les salariés demandent que le lieu soit déclaré comme site amianté par décret…

 

En ce début d’année 2017, on dénombre onze décès et 33 malades parmi les salariés et anciens salariés du technicentre industriel d’Oullins. Tous ont été reconnus comme en danger en raison de la présence d’amiante dans l’établissement par des médecins.

Aujourd’hui, les personnes malades demandent que le site soit déclaré comme amianté par décret. Selon Le Progrès, la CGT Cheminots devrait d’ailleurs lancer une procédure afin d’accélérer les choses.

Les salariés espèrent que cette reconnaissance sera faite rapidement car le site fermera en 2018 et il faut donc que le décret passe avant. Au total, 200 plaintes devraient être déposées ces jours-ci par des membres du personnel.

Parmi les malades, beaucoup souffrent de plaques pleurales et trois d’entre eux sont atteints de cancer. Selon France 3 Rhône-Alpes, ils espèrent pouvoir prouver juridiquement que c’est la présence d’amiante sur leur lieu de travail qui est responsable de leur état de santé

 

Remarque: Dans les années 2000, Allo Amiante a tenté sans succès, de faire inscrire, les ateliers de Bordeaux  au risque amiante. A ce jour il n'y a aucun établissement SNCF de reconnu? ce n'est pas le nombre de victimes qui fait défaut: 336 cheminots  sur 560 adhérents, et 74 décès sur 131, pour la seule association de Bordeaux 

A Marseille, pour les amiantés, un préjudice qui dure

l'audience au tribunal Marseillais d'un salarié empoisonné a été l'occasion pour les associations de victimes de la région de rappeler à quel point il est toujours difficile pour les malades d'être indemnisés. 20 ans après l'interdiction de l'amiante.

Les quotidiens la Marseillaise et la Provence ont couvert l'audience

Jacques Soro et son avocate Julie Andreu

 

 

La CAVAM Aquitaine prépare le C.A.N

Le 12 janvier 2016, la CAVAM Aquitaine s'est réunie avec pour objectif de préparer le premier Conseil Associatif National du 02 février 2017

Quatre associations étaient présentes (11 participants) Allo Amiante (Bordeaux) - Cérader 24 (Bergerac) - Cérader 47 (Fumel) - UL CGT Morcenx (section maladies professionnelles), deux associations étaient excusées; les amiantés de la papèterie de Mimizan - le Cérader 87 (Limoges:

La réunion commence avec tour d'horizon sur la situation générale: Extrait

-  dans l'attente du mois de mai, sans déborder de nos prérogatives, et pour le secteur de notre activité nous avons des choses à dire, et nous les dirons. . .

-Localement, régionalement, nationalement, nous avons été malmenés sans ménagement. Arjuzans, Pau, Morcenx, Mimizan la région PACA, ou dans le Nord, lorsque la Cour d’appel paraît favorable, la Cour de cassation remet les pendules à l’heure. Les indemnisés considérés par certains comme des nantis profiteurs, sont amenés à rembourser, les miettes encore trop importantes aux yeux des mêmes

- Face à tout ce que l’on nous fait subir, nous avons décidé de réagir collectivement le 25 janvier à Bordeaux

Enfin parmi les échéances à venir, en plus du quotidien de chaque association, nous allons avoir nos assemblées générales à mener. Celle d’Allo Amiante est fixée au 11 février 2017, des représentants de vos associations sont conviés.

Ces assemblées générales nous donnent l’occasion d’évoquer et de sensibiliser nos adhérents sur les quelques points que j’ai brièvement évoqué, mais sur tout ce qui les préoccupent en tant que victimes ou exposés. Comment par l’intermédiaire de la CAVAM nous entendons mener la bataille avec eux, avec pour fil conducteur le postulat suivant : « si nous ne réagissons pas ce ne sont pas seulement les victimes d’aujourd’hui qui vont payer l’addition, mais a ce sont aussi tous les prochains, qui risquent encore peut être davantage faire les frais des renoncements.

Elle se poursuit par un tour de table des associations

Les décisions

1/ assemblées générales: Un représentant de la CAVAM Aquitaine, sera présent à chacune des assemblées générales locales de l'Aquitaine: Mimizan 3 février - Allo Amiante 11 février - Cerader 47 Fumel  - Cérader 24 10 mars

2/ Formations décidées: lundi 10 avril à Bordeaux maladies autres cancérogènes - mercredi 19 à Morcenx sur l'éradication de l'amiante et la prévention

 

Actions en préparation

19 janvier 2017 à 10 h00: rassemblement des associations : ASAVA (DCN) - CENTAURE (La Ciotat) CAPER 83 (La Seyne sur mer) . . . -  devant la préfecture de Toulon, un demande d'audience a été  demandée au préfet pour 11 h 00

Le 25 janvier 2017 à 10 h 30 : rassemblement devant la Cour d'appel de Bordeaux , une demande d'audience à été demandée pour 11 h 00 à l'ARS  voir www.allo-amiante.com

 

 

 

 

Tag(s) : #La vie des associations

Partager cet article

Repost 0