Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans ces Brèves

- Retour sur le C.A.N

- Poursuite des contacts

- Le CERDER 24 met les choses au point

Retour sur le C.A.N

Le conseil Associatif National, s'est déroulé le 4 octobre dernier à Montreuil (rappel) 

Les nombreux débats, qui ont alimenté la journée (8 h 00 - 15 h 30), ont permis de fixer les orientations et la feuille de route à mener par es associations en attendant le prochain conseil 20 février et la prochaine et première assemblée générale de la jeune CAVAM.

Les principales orientations et décisions

- Appel national aux associations à s'inscrire, et à "participer à la construction du rapport de force en faveur de la transformation sociale. . ."  voir sur  ce blog "La Cavam poursuit la lutte engagée"

- Poursuive les orientations fixée lors de l'AG constitutive il y a juste un an (4 et 5 octobre à Lille), à savoir: réparation et suivi des dossiers amiante - élargissement en direction des autres maladies professionnelles consécutives aux expositions aux autres cancérigènes,  mutagènes, reprotoxiques - prévention et éradication de l'amiante 

- Etoffer la cellule formation

- Prévention / Eradication de l'amiante, avec un Pôle Public d'Eradication de l'Amiante

- Présentation de 2 plaquettes:

Une plaquette de communication 

Les Brèves de la Cavam n° 132
Les Brèves de la Cavam n° 132
Les Brèves de la Cavam n° 132
Les Brèves de la Cavam n° 132

Une plaquette pour promouvoir un

PÖLE PUBLIC d'ERADICATION de l'AMIANTE

Les Brèves de la Cavam n° 132
Les Brèves de la Cavam n° 132
Les Brèves de la Cavam n° 132
Les Brèves de la Cavam n° 132

Poursuite des Contacts

4ème RENCONTRE … contre les ordonnances, la « loi travail XXL…  et pour les revendications.

Les réunions de travail entre la CAVAM et les fédérations de la C.G.T. se poursuivent marquées par le combat commun contre les ordonnances, la « loi travail XXL » comme l’a défini la confédération CGT, les attaques contre tous les statuts et, la mainmise sur le juridique, une volonté d’en finir avec la faute inexcusable des employeurs …

Après la FNIC CGT, la F.T.M., les verriers nous avons donc rencontré la fédération « mines-énergie » à Montreuil, reçus par Thierry RAYMOND responsable du secteur « nucléaire ».

Notre délégation était composée de gauche à droite: R.VINCENT, F. MESPLEDES, G.ARNAUDEAU, A. GUERET

« Nous avons présenté la CAVAM (plaquette à l’appui) et le sens de notre combat qui, partant de la défense des victimes et de leurs ayants-droit se poursuit par la bataille juridique pour faire condamner les employeurs responsables (procès pénal) et l’éradication de l’amiante et des autres cancérogènes de nos vies (le M. de CAVAM) sans oublier l’engagement dans la bataille citoyenne contre les ordonnances qui nous touchent aussi directement…

De son côté, la fédération mines énergie s’est félicitée de cet échange « à poursuivre dit-elle d’entrée » tant la gravité de la situation actuelle (ordonnances, loi travail XXL, prud’hommes, statuts …) impose une réaction massive, large, unitaire rassemblant toutes les forces syndicales et associatives après les 12 et 21 septembre …

En ce qui concerne l’amiante, différentes pratiques existent chez nous (sections organisées, contacts locaux, conventions …) mais la question est  moins prégnante  qu’avant  et il nous faut rester vigilants. La tendance des directions est de « banaliser  l’amiante » comme « situations passives » pour les personnels alors que ce poison est encore très présent partout et pas seulement dans les centrales …

Comme exemple d’autre cancérogène, le BORE, extrêmement dangereux largement utilisé dans le secteur du nucléaire mérite toute notre attention … et il y en a d’autres tel que les rayonnement ionisans. Sur ces sujets les CHSCT (que MACRON veut supprimer) sont sans doute un bon lien syndicats/associations à établir avec les camarades « sur le terrain ».

NOS VIES VALENT MIEUX QUE LEURS PROFITS avons-nous répété.

Nous sommes donc convenus que les coopérations déjà effectives tant dans la branche « mines » que dans les régions avec des syndicats « énergie » et des CMCAS seraient à développer sans oublier les rencontres avec les sections de retraités pour résister à la banalisation entretenue et mobiliser sur nos revendications communes.

De nouvelles réunions ont été envisagées pour 2018 en particulier avec les CHSCT

La nécessité de complémentarités entre syndicats et associations de la CAVAM est clairement apparue. Des informations seront réalisées par les uns et les autres pour mieux faire connaître cette rencontre aux militants et adhérents …

La rencontre s’est terminée sur une présentation par G. ARNAUDEAU du projet de plaquette de la CAVAM (remise à la fédération) sur la proposition « d’un pôle public pour l’éradication de l’amiante » … qui a retenu toute son attention. »

 

- Le CERDER 24 met les choses au point

 

Tag(s) : #La vie des associations

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :