Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les brèves n° 131

DANS CES BREVES. . ..

-  ALLO AMIANTE au CAP ASSOCIATIONS à Bordeaux

 -Toujours le mépris du risque: Présence d'amiante dans les Pyrénées

- Présence d'amiante sur l'autoroute 

 

 ALLO AMIANTE au CAP ASSOCIATIONS

Le 1er octobre 2017, l'association Allo Amiante a animé son stand installé dans le cadre de CAP ASSOCIATION à Bordeaux.

 

La bonne fréquentation a permis aux bénévoles de l'association de passer un message préventif, face à la présence d'amiante 20 ans après l'interdiction d'utilisation du produit cancérigène. "Un risque pour tous, les professionnels mais aussi les particuliers".

Les brèves n° 131
Les brèves n° 131
Les brèves n° 131
Les brèves n° 131

Le deuxième message  passé consistait à annoncer que l'Association Allo Amiante depuis son adhésion à la Coordination nationale la CAVAM, apportait également son soutien et l'aide à la réparation des victimes suite à une exposition aux agents cancérigènes-mutagènes- re-protoxiques, autres que l'amiante.

 

Enfin cette manifestation a favorisé les rencontres avec les visiteurs, mais aussi les autres associations regroupées sous le même thème de la santé, dont l'activité est proche de celle d'Allo Amiante et de la CAVAM. Toutes sous des formes diverses porteuses des mêmes aspirations, le confort des victimes, et les déficiences rencontrées. . .

A titre d'exemple:  Association:

- "La Santé un droit pour tous" Allo Amiante est adhérente à cette association qui lutte entre autres: contre les dépassements d'honoraires porteurs d'exclusion, et la défense de l'hôpital public de proximité

- "Soutenons La Recherche Médicale en Ophtalmologie"

- "Les traitements des cancers de la prostate"

- "France ALZHEIMER"

-  FEDERA 33 fédération des radios associatives de Gironde

Une belle journée d'échanges, pour mieux se faire connaître.

 

Toujours le mépris du risque, présence d'amiante dans les Pyrénées

voir catégorie "Présence d'amiante"

 

Présence d'amiante sur l'autoroute  info FR3 Auvergne

 Amiante : un chantier exceptionnel sur l’autoroute A 75, dans le Puy-de-Dôme

Pour retirer de l’enrobé contenant de l’amiante, l’autoroute A75 qui relie Clermont-Ferrand à Béziers sera en chantier à partir du 16 octobre. L’amiante avait été utilisée entre 1970 et 1995 ; pour l’éliminer, il va falloir prendre des précautions

.La présence d’amiante a été détectée sur les 3 kilomètres de ce tronçon de l’autoroute A75 à la hauteur d’Authezat, à une vingtaine de kilomètres au sud de Clermont-Ferrand. La Direction Interdépartementale des Routes Massif Central a effectué 105 carottages sur l’ensemble de la chaussée qui ont révélé la présence d’amiante.

Pour ce chantier de rénovation de la couche de roulement, il va falloir prendre des précautions particulières. Couramment utilisée entre 1975 et 1995, y compris dans la fabrication des enrobés pour améliorer les performances du revêtement de chaussée notamment en matière de résistance sous l'effet de la circulation, l’amiante est aujourd’hui sous haute surveillance compte tenu des risques pour la santé : 400 à 500 fois plus fines qu’un cheveu, les fibres d’amiante lorsqu’elles sont inhalées peuvent se déposer dans les poumons et provoquer des graves maladies respiratoires comme des cancers.

C’est pourquoi ce chantier a été confié à des entreprises certifiées qui utiliseront des engins adaptés comme des raboteuses travaillant sous protection d’eau et disposant de carters de protection spécifiques. Les personnels et le matériel feront l’objet d’une décontamination à chaque sortie de zone de travail et les déchets seront stockés dans des bennes hermétiques et envoyés vers des centres de stockage de déchets adaptés. "C’est la première fois qu’on fait un tel chantier" indique la DIR Massif Central, "on a pris le parti de faire le maximum en termes de précautions pour les personnels et l’environnement".

La circulation sera perturbée dans ce secteur à compter du 16 octobre, pour une durée estimée de 4 semaines. Sur cet axe qui voit passer 38 500 véhicules par jour en moyenne, la voie de descente, dans le sens Clermont-Béziers sera fermée et la circulation sera basculée sur les voies du sens sud –nord. Les bretelles d’entrée et de sortie de l’échangeur N°7, comprises dans la zone de chantier seront fermées. Les temps de trajet en seront impactés et le Centre d’Ingénierie et de Gestion du Trafic d’Issoire assurera l’information des usagers par des messages sur panneaux et sur le site de Bison Futé.

Nos remarques: Le coût de ce chantier va encore alourdir la facture amiante, évoquée par certains décideurs. Toutefois  bien dérisoire en regard du prix de la santé, et de l'aspect humain qui ne se mesurent pas seulement en deniers. 

L'exemple précédent "le mépris du risque" et ses conséquences nous paraît bien adapté. 
 

 

 

 

 

 

 

Tag(s) : #La vie des associations

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :