Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Dans ces Brèves. . .

 

- Assemblée Générale de l'ADEVA Gard Rhodanien le 15 mars 20°19

- AG du CERADER 24 le 15mars également . . . 

 

 

L’ADEVA Gard Rhodanien

a tenu son assemblée Générale vendredi 15 mars.

 

Une association qui rayonne sur un vaste territoire, avec 615 adhérents, en 2018 répartis pour moitié sur la vallée du Rhône (rive droite et gauche) et l’autre moitié dans le bassin d’Alés.

Une association qui ne fonctionne qu’avec des bénévoles et dont le CA (19 membres) est représentatif des entreprises dont les salariés sont adhérents à l’association.

Une association qui fait sienne l’orientation de la CAVAM et s’investie sur l’éradication de l’amiante (un de ses membres participe au groupe de travail national sur ce thème) sans rien lâcher de sa raison d’être : la défense et l’aide aux victimes de pathologies consécutives aux expositions aux cancérogènes.

 

Sur ce point, Guy CHAMPETIER, membre du CAN/CAVAM devait déclarer :

« La santé ça n’a pas de prix et pourtant nous constatons autour de nous qu’il y a de plus en plus de malades avec pathologie grave du pour une bonne part à ce que l’on nous fait respirer ou ingurgiter.

A ce titre si l’on considère que le Directeur régional de la DIRECCTE (Direction Régionale des Entreprises et de la Concurrence, de la Consommation, du travail et de l’Emploi) est responsable, l’article de midi libre conforte nos positions sur la nocivité et volonté d’éradiquer l’amiante ce matériau cancérogène.

L’article pointe une accidentologie supérieure à la moyenne Nationale en Occitanie.

Pour les maladies professionnelles : 2492 cas accompagnés d’un arrêt qui touche 1,39 personnes pour mille (2,70 p / mille en France).

Si l’on ajoute la liste noire des médicaments aux effets secondaires dangereux, et parfois mortels et cela ne cesse de s’allonger, nous pouvons dire que l’on nous fait vivre dangereusement même lorsqu’il s’agit de nous soigner.

Une étude sérieuse comptabilise près de 2000 décès dus au Médiator, de 30000 décès et problèmes cardiaques dus à l’anti inflammatoire Vioxx, du coupe faim isomérique ou de l’antiépileptique Dépakine (14000 victimes), récemment le Levothyrox pour les malades de la thyroÏde. Sans parler des implants mamères, des pilules contraceptives de 3ème et 4ème génération qui sont la cause d’accidents de santé.

En ce qui nous concerne, c’est 100000 décès reconnus et répertoriés d’ici 2050.

Pour notre association Adeva Gard Rhodanien, en 2018 nous comptabilisons 77 dossiers en plaques pleurales, 42 cancers broncho-pulmonaires, 18 mésothéliomes, 14 abestoses et 29 autres maladies professionnelles. Nous sommes à 180 dossiers traités.

Lorsque l’on sait que cela représente 10 à 15% de ce qui est déclaré en haut lieu, je vous laisse le soin de calculer la différence et ce que cela représente dans la prise en considération par les instances sanitaires nationales.

Jusqu’à quand allons-nous supporter ces dérives dangereuses pour notre santé alors que ceux qui en sont les fournisseurs se gaves de dividendes sur nos dos. ».

Une association bien en prise avec son temps, dont 15 membres seront à PARIS le 22 mars, en soutien aux salariés d’EDF dont les dossiers « anxiété » seront audiences  en cour de cassation.

Cette belle assemblée générale s’est terminée par le verre de l’amitié et le repas fraternel de circonstance

 

 

Le CERADER 24 également. . . 

200 participants attentifs ont suivi cette assemblée générale qui ont vu se succéder :

- le rapport d’activité

- le rapport financier

- une importante intervention d’E. LEROUX avocate au cabinet TEISSONNIERE

- et la remise à jour de nos doléances avec l’idée de les faire entrer dans le « grand débat national » mais avec un contenu tout autre que celui quasiment imposé par MACRON.

 UN POSTULAT INCONTOURNABLE :

 Avant de reprendre les points essentiels de notre cahier de doléances, le rapport d’activité ne manquait pas de revenir sur la situation générale et les revendications prioritaires - J.M. SEGUREL qui affirmait en substance : nous voulons dénoncer :

 

- la baisse du pouvoir d’achat des salaires retraites et pensions … 

- Le démantèlement de la sécurité sociale dans son concept même

- les retraites par points qui sont dixit la droite « le meilleur moyen de faire baisser les retraites rapidement » tout un programme malheureusement bien engagé.

- le prélèvement de l’impôt à la source avec tout ce qu’il comporte comme soucis pour les familles

- la C.S.G. comme les retraités viennent d’en subir la hausse,  sur leurs pensions, un réel coup de massue ! Cela dénature complètement les prélèvements sociaux tels que définis à la libération !

En ce qui concerne nos amis, contaminés par les produits cancérogènes, victimes de maladies professionnelles, veuves et veufs, justiciables … etc ils subissent également les effets de ces mesures à travers les coups portés aux TASS – à la santé – aux Hôpitaux – à l’accès aux soins – aux reversions menacées – à l’espérance de vie écourtée …)

 

Et pour la mise à jour de notre cahier de doléances que nous n’avions pas faite depuis notre 9ème A.G. de février 2012 nous avons développé 4 chapitres discutés et votés les uns après les autres et qui seront remis au préfet de Dordogne.

-1 – l’humain d’abord

-2 – la justice dans ses 4 dimensions :

-3 – la santé publique et l’accès aux soins gratuits priorisant la proximité à la territorialité.

-4 – Prévention : arrêt de fabrication des cancérogènes, pôle public de destruction de l’amiante.

Et pour conclure un appel à participer aux actions du 19 mars en souhaitant la convergence de toutes les colères pour       faire céder ce mur MEDEF, finances, MACRON, gouvernement ! L’appel de la CAVAM a été distribué aux participants.

70 personnes de notre association seront à Paris le 22 mars sur la justice et le préjudice d’anxiété !

E.LEROUX  avocate du cabinet TTLA pointan l'essentiel de son importante intervention. A ses côtés J.M Ségurel coprésident du CERADER 24

 

Revoir aussi les brèves 2019 n° 21

Tag(s) : #La vie des associations

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :