Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'association CAPRA

L'association CAPRA

En fin de semaine nous avons reçu la nouvelle :

 

Le CAPRA RENFORCE LA CAVAM

 

L’association est née en janvier 2001 de la volonté de femmes et d’hommes (anciens salariés d’ALSTOM – STEIN INDUSTRIE) de se regrouper pour répondre aux besoins des victimes de l’amiante, afin de défendre leurs intérêts financiers, matériels et juridiques et pour leur assurer un suivi médical et un soutien moral.

Le CAPRA vient renforcer la CAVAM décision prise à l'unanimité par le Conseil d'Administration.

L'association nous apportera sa compétence acquise depuis des années dans la défense des Victimes de l'amiante.

Bienvenue à la CAVAM, vous y avez toute votre place.

 

Serge VASSEUR Présiden de l'ALDEVA SA

Serge VASSEUR Présiden de l'ALDEVA SA

L'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE de l'ALDEVA S.A

 

Témoignage :

« C’est ma guerre ». Les yeux humides cachés derrière ses lunettes tranchent avec le ton de voix assuré. Comme à chaque assemblée de l’Aldeva, association locale de défense des victimes de l’amiante qui siège à Leval, Sylvette a tenu à être présente ce samedi. Son mari, ancien salarié de Vallourec est décédé il y a trois ans d’un cancer du poumon. « J’ai de suite fait les démarches et grâce à l’association, j’ai obtenu la faute inexcusable. J’en veux au patron car il savait. Aujourd’hui je suis là en soutien pour les autres. » Pour épauler Suzette, sa cousine, qui vient de lancer une procédure neuf ans après le décès de son mari, également disparu des suites d’un cancer du poumon. « Quand on a appris sa maladie, on était plus perdus qu’autre chose, on n’a pas réalisé que c’était à cause de l’amiante. Maintenant on se bat. » Pourtant Suzette avait peur de remuer de mauvais souvenirs…

Le faire rapidement « Il faut le faire et rapidement au vu des délais, encourage Bernard LECLERC, Pilote de la Coordination des associations de victimes de l’amiante et de maladies professionnelles, car il est préférable de regrouper les dossiers pour entamer une action de masse plutôt que personnelle ».

Le Président Serge VASSEUR a été reconduit à la Présidence de l'association forte de 187 adhérent(e)s. L'assemblée générale a voté à l'unanimité son adhésion avec la CAVAM et sa sortie de l'ANDEVA.

Une centaine de dossiers sont en cours de procédure à l’Aldeva, qui a fait ce samedi le bilan des combats menés face à l’amiante. Si les victoires juridiques se succèdent, plusieurs salariés, retraités ou veuves n’ont pas entamé de démarches. L’association les incite à se rapprocher d’elle pour une « action de masse ».

 

Les brèves N° 14 des associations CAVAM

À ses côtés, Jean-Louis MACOUILLARD, avocat du cabinet Teissonnière accompagnant l’ALDEVA SA dans ses démarches, est venu rappeler une bonne nouvelle concernant les salariés de SPIE. « Le 7 novembre 2014, un arrêté a étendu l’accès au préjudice d’anxiété et l’ouverture des droits à la préretraite pour les années antérieures à 1989. » Une extension, d’une « importance capitale », pour les personnes ayant été exposées à l’amiante entre 1968 et 1989.

Une assemblée générale offensive et la CAVAM sera présente avec l'équipe de Serge VASSEUR dans les combats à venir.

L’ALDEVA recherche des salariés qui ont travaillé à Forest S. A. à Neuf-Mesnil, Dembiermont, Sambre et Meuse, Vallourec. Contact ALDEVA : 03 27 65 10 55.

Jean Pierre ROCARD et Maitre François LAFFORGUE du Cabinet TTLA et Bernard LECLERC pour la CAVAM

Jean Pierre ROCARD et Maitre François LAFFORGUE du Cabinet TTLA et Bernard LECLERC pour la CAVAM

Changement de braquet pour l'association Collectif Amiante de Tréfimétaux DIVES présidée par Jean Pierre ROCARD.

Lors de son assemblée Générale du 12 février 2015, elle a décidé de  faire appel au Cabinet Teissonière-Topaloff-Lafforgue-Andreu pour reprendre le dossier du classement du site en site Amiante. Ce cabinet qui a construit son expérience dans « le domaine de l’indemnisation des victimes de catastrophes industrielles, sanitaires et environnementales », résume Me François Lafforgue. Cet habitué des joutes dans les prétoires pour y défendre les victimes d’amiante a félicité le collectif pour le travail réalisé « qui a permis à des anciens salariés de bénéficier du dispositif de cessation d’activité. » Et de résumer la situation actuelle en une formule : « Le tableau n’est pas si noir. » Se disant même « très agréablement surpris de constater autant de signatures de tout bord politique demandant expressément que l’État signe l’arrêté. »

Le matin avant cette Assemblée Jean-Pierre ROCARD - François LAFFORGUE -Bernard LECLERC et Le Maire de DIVES avaient travaillé sur les différents dossiers concernant l'association.

Le Collectif Amiante de Tréfimétaux a confirmé lors de cette Assemblée son adhésion à la Coordination des Associations de Victimes des l'Amiante et de Maladies professionnelles (CAVAM),

Nous vous tiendrons informé de la relance du classement du site.

Pour la CAVAM : Bernard LECLERC

 

 

 

UNE GRANDE NOUVELLE ET UN GRAND BRAVO POUR LE GARD RHODANIEN

 

 

Adeva Gard Rhodanien dans la lutte
Adeva Gard Rhodanien dans la lutte

Pour le Gard Rhodanien une bonne nouvelle de la part des anciens de Richard Ducros d'ALES (chaudronnerie lourde).

Cette entreprise qui a eu à l'époque de plein essor jusqu' 450 salariés et qui a fermé en 2013 est reconnue au Journal Officiel "site amiante au 30 janvier 2015" . Pour cette année 2015 : 85 personnes pourront partir grace au dispositif ACAATA.

Un grand bravo aux anciens salariés de Richard Ducros avec à sa tête Michel LOPEZ, qui ont rejoint notre association.

Infos Communiquées par : André BERTHELIER et Bernard GIBERT

Les Propositions de CERADER 24

Laurent GONON des Verriers de GIVORS
Laurent GONON des Verriers de GIVORS

En lien ci dessous, une étude attentive des postes de travail de la verrerie et des produits utilisés pour la fabrication du verre, m'a conduit à constater que 53 de ces produits et 3 situations de travail sont classés cancérogènes par cinq organismes officiels.

L'aide de l'ensemble des verriers, avec leur mémoire et les documents fournis ont permis d'aboutir dans cette recherche. La Sécurité sociale, si rétive à reconnaître les maladies professionnelles des verriers, en classe elle-même 36 dans ses tableaux.

Ce sont des éléments probants qui devraient nous permettre de soutenir plus fortement notre cause lors des prochaines procédures. La pression médiatique aidant.

Cela prouve qu'un travail de mémoire et en commun est toujours aussi important pour faire face à nos adversaires.

Le Dossier développé par les Verriers de GIVORS

Pour terminer :

Mardi matin : Réunion du Groupe ACAATA à Marseille.

Mardi Après-midi : Réunion des associations du Sud-Est avec les Pilotes CAVAM au siège de l'ASAVA Toulon.

Mercredi matin ; Réunion des Pilotes Nationaux de la CAVAM.

Jeudi sortie de l'HEBDO de la CAVAM.

Jeudi soir : A Rive de Giers soirée débat autour du Film "La Part du Feu" en présence de la CAVAM.

Samedi : Assemblée Générale du CAPER THIANT et D'ALLO AMIANTE.

Bonne Lecture et on fait abonner c'est important, c'est Gratuit et cela fait connaître l'immense dynamisme des bénévoles des associations régionales.

MC

 

 

Tag(s) : #Vie associative
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :