Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le maire d'Ambiévillers a poussé un coup de gueule envers les "cochons" qui ont déposé des morceaux de fibrociment sur un chemin communal.      La Presse de Vesoul

"Il y a vraiment des cochons pour ne pas dire des c... qui se croient tout permis". Le coup de gueule vient du premier élu de la commune d'Ambiévillers, Michel Bordot, qui a fait hier, une bien triste découverte sur sa commune. Des tôles fibrociment cassées en morceaux ont été jetées, sans doute déchargées d'un camion, sur le chemin communal entre le village et celui

de Pont-du-Bois. Ces plaques ont la particularité de contenir de l'amiante. "C'est tellement plus facile de faire payer les autres pour le traitement", gronde le maire qui envoie un appel à ceux qui auraient des informations à lui transmettre concernant le ou les auteurs de ce dépôt. Une Plainte a été déposée à la gendarmerie de Saint-Loup-sur-Semouse. Pour l'heure, la municipalité envisage de financer le ramassage de ces détritus.

Remarque: nous sommes tellement d'accord Monsieur le maire, espérons que la gendarmerie jouera son rôle. . .

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :