Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une journée de détente studieuse

Le 30 septembre dernier onze adhérents de AAAC se sont retrouvés à Arjuzanx pour visiter la nouvelle usine du site INERTAM / EUROPLASMA.

Cette petite délégation était composée des membres du bureau : Michel L, un des deux coprésident, Laure R la trésorière, Aicha K la secrétaire, Daniel F trésorier adjoint et Georges A le président sortant, seul manquait à l’appel Philippe N le 2ème coprésident qui a déclaré forfait à la suite d’une rage de dent. La délégation était complétée par d’anciens membres du bureau : Martine et Guy G, Sylvette S, Liliane E, Marie France A et Nathalie E.

Lors de notre présentation, et des remerciements de nous recevoir Georges a précisé : « Notre association parallèlement au suivi des dossiers de victimes a depuis de nombreuses années soutenu le procédé d’inertage par le biais de la torche à plasma. Depuis 2016 et la création de la CAVAM, elle franchit un cran et propose avec les autres associations adhérentes à la coordination le projet de création d’un PPEA (pôle public de l’éradication de l’amiante). Le développement de la torche à plasma, et le projet d’implantation d’un site dans d’autres régions s’inscrivent dans ce projet que nous avons porté jusqu’à l’Assemblée nationale, et qui commence à être entendu.   Autour de la table il y a des veuves qui sont ravies de voir comment « on tord le cou » du poison qui a emporté leur conjoint et bien d’autres salariés. . . »

La visite a été organisée et commentée par Monsieur Louis Clercq-Roques adjoint au directeur commercial, que nous remercions chaleureusement de son accueil, de ses informations pertinentes et de sa sympathie.   

Tout a commencé par un "tour de table" dans un restaurant de Morcenx

Les plus anciens se souviennent et  pourront dire: "les costumes sont de. . . et les décors de . . .ou encore que l'habit "ne fait pas le moine"

Une journée de détente studieuse
Une journée de détente studieuseUne journée de détente studieuse

Après une interruption de près de 2 ans, l'usine INERTAM du groupe EUROPLASMA, grâce à de nouveaux investisseurs a relancé son activité. Un ambitieux programme d'investissement a débuté en 2020. il permet d'optimiser le fonctionnement de l'usine.

Trois nouveaux stockeurs de nouvelle génération ont été installés dans la zone de préparation de charge où les déchets sont broyés avant d'être acheminés en fonction de leur caractéristiques chimique, dans le four en fusion. Dès cet été cela s'est traduit par une production sensiblement supérieure à celle observée depuis 2 ans.

Mais surtout la nouvelle installation permet d'affiner "la recette" de vitrification et par conséquent de produire plus tout en consommant moins d'énergie.

A condition de maintenir une cadence de traitement quotidienne de 21 tonnes, la production annuelle s'établirait à hauteur de 4, 700 tonnes de déchets traités en 2021. Il faut noter qu'en raison d'importants travaux d'optimisation à réaliser, trois arrêts longs ont été programmés dans les derniers mois. 

En s'appuyant sur le fait qu'en année de production normale (moins de 3 arrêts longs), l'objectif de vitrifier annuellement 6000 tonnes de déchets amiantés est maintenu 

La coulée en fusion à plus de 1400° est impressionnanteLa coulée en fusion à plus de 1400° est impressionnante
La coulée en fusion à plus de 1400° est impressionnanteLa coulée en fusion à plus de 1400° est impressionnante
La coulée en fusion à plus de 1400° est impressionnanteLa coulée en fusion à plus de 1400° est impressionnante

La coulée en fusion à plus de 1400° est impressionnante

La coulée est ensuite recueillie dans des bacs pour un premier refroidissement à l'air libre.

Après démoulage le refroidissement du "vitrifiat" se poursuit puis  est ensuite concassé pour des utilisations de revalorisations futures. L'amiante ainsi traité est rendu totalement et définitivement inoffensif.

 

Le "vitrifiat" appelé aussi "Cofalit" d'une dureté extrême est utilisé comme sous couche (routes - parkings. . .)

 

Remarques: 

Une visite de près de 2 heures, très intéressante et enrichissante qui a capté l'attention des visiteurs. Les nombreuses questions posées en témoignent. Tel que l'acheminement des déchets par exemple. L'embranchement particulier Sncf ne demande qu'à être utilisé. . .

L'inertage est le seul moyen actuel de neutraliser définitivement un poison qui frappe encore au quotidien. Par son projet de PPEA la Cavam et ses associations adhérentes veulent, sans rêver en mesurant l'ampleur de la tâche, et le temps qu'il faudra, faire qu'un jour l'amiante soit retiré du vocabulaire.

La Cavam soutien également un autre projet qui fait son chemin. L'élimination par bain d'acide des déchets d'amiante. Un autre procédé bien avancé sur le site de Bergerac. 

Voir : clic droit sur      https://youtu.be/9bEqNsCvaPY   cliquer sur ignore l'annonce

 

Tag(s) : #La vie des associations
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :