Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

RASSSEMBLEMENT CONTRE LE SCANDALE

 

Nous nous sommes fermement opposé au jugement qui a été fait à l'encontre de l'association "Alerte aux pesticides" et à sa porte parole:

"Dénigrement NON !"

https://www.amiantemaladieprofessionnelle.com/2021/03/denigrment-non.html

 Le 13 octobre 2021 plusieurs associations, syndicats, travailleurs viticoles, se sont de nouveau rassemblés devant la cour d'appel de Bordeaux. Pour apporter leur soutien, et partager leur refus de l'injustice.

Chaque associations représentée a pu s'exprimer

Intervention de Allo Amiante autres cancérigènes

AUDIENCE COUR D’APPEL DE BORDEAUX 13 / 10 / 2021 ALERTE AUX PESTICIDES

Il serait incompréhensible que Allo Amiante et Autres Cancérigènes ne soit pas présente place de la république. Nous avons deux raisons essentielles à cela :

La première parce qu’il est insupportable de voir comment l’association Alerte aux pesticides et Valérie Murat sa porte-parole sont traités. Nous ne pouvons accepter qu’une prise de position argumentée débouche sur une condamnation disproportionnée que vous connaissez tous.

Personne n’est dupe, la violence de la « punition » se veut exemplaire, avec pour objectif de faire taire une association basée sur le bénévolat qui n’a pas les moyens de poursuivre une lutte sans merci. C’est une attaque pure et simple contre la liberté d’expression, et le droit d’alerte

Quoiqu’il en soit le CIVB par son acharnement ne sortira pas grandi de cette cour d’appel :

  • Soit Il y a utilisation de pesticides ce qui a été prouvée, et on ne peut plus parler de dénigrement, mais justement d’état de fait
  • Soit il n’y a pas de pesticides dans les flacons et le comité s’attache à le démonter, plutôt que de frapper sur le présumé plus faible. Uniquement présumé au regard des signataires et des soutiens de ce jour.

La deuxième réside dans la comparaison devenue systématique qui est faite entre les problématiques de l’amiante est des pesticides. Ce qui nous avait conduit  il y a quelques années à craindre  que le combat des pesticides rejoigne celui de l’amiante.

Un parcours similaire avec au nom des profits,  des conséquences sanitaires catastrophiques et environnementales, qui placent les victimes devant le déni de certains employeurs. Face à une législation draconienne au résultat aléatoire, lorsqu’il s’agit de démontrer une exposition.

Plus de 20 ans après l’interdiction d’utiliser l’amiante, tout  n’est pas  encore réglé, mais les avancées sont certaines. Les associations opposées à l’utilisation de cet autre poison qui nous réunit ce jour pourront s’appuyer sur les victoires passées, avec notre soutien inconditionnel.

En ce 13 octobre 2021, il est démontré une fois encore  que la puissance n’a pas un chèque en blanc. . 

Les représentants de Allo Amiante Autres Pesticides

L'article du journal SO, un peu éloigné  de la réalité a négligé la photo de la principale intéressée Valérie Murat, et la présence de député et sénateur, devant ceux que l'article appelle une petite centaine, qui étaient certainement le double.

Il est dommageable que les explications sur le fond de la porte parole de Alerte aux pesticides n''aient pas été rapportées. 

Nous espérons que le rendu du 10 novembre sera favorable, et que le juge sera plus impartial. Mais dans tous les cas tous les intervenants ont affiché leur volonté "de ne rien lâcher" 

 

Tag(s) : #actions et justice, #La vie des associations
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :