Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lors des Vœux pour 2015, le Président de la République nous a fait part de son grand projet de vouloir sauver la planète. Il est le digne héritier de ses prédécesseurs qui loin de pouvoir répondre aux exigences de la défense de notre peuple préfére "taper en touche" en parlant de la planète. Que François Hollande commence par mettre en place une politique de désamiantage total de notre pays puisqu'il a parait-il des motivations sur la défense de l'humain face aux gâchis industriels et financiers.

Pour notre part, nous ne lâcherons rien en 2015, que cela soit sur le Pénal, l'ACAATA, la défense des victimes sur quelques lieux que se soient. Sur l'éradication de l'amiante nous interpellerons les pouvoirs publics pour faire cesser ce scandale et pour qu'il n'y ait plus de dossier comme le CMMP d'AULNAY (dont nous vous donnons des nouvelles à l'article suivant).

Meilleurs Vœux 2015 à tous mais soyons conscients que se sont nos combats qui feront que 2015 soit une année meilleure pour l'ensemble des causes que nous défendons.

LE CHU de CAEN
LE CHU de CAEN

Un Article de ALLO AMIANTE

En Normandie, ces hôpitaux malades de l'amiante

Le CHU de Caen (Calvados), est le plus amianté de France et l’hôpital de Eu (Seine-Maritime), est bien malade aussi. Explications. Le CHU de Caen (Calvados) détient un triste record : c’est le plus amianté de France. Le désamiantage du Centre hospitalier universitaire de Basse-Normandie a débuté en 2007, avec une surface à traiter de 175 000 m2 ! À l’époque, l’amiante était présente à tous les étages de la “tour”. Jusqu’en 2016, le désamiantage coûtera environ 40 millions d’euros. Avant une reconstruction, dans dix ans, si tout va bien. Même constat à l’hôpital de Eu (Seine-Maritime) qui fait la Une de l’hebdomadaire local, L’Informateur, le vendredi 5 décembre 2014. « Si j’étais dans le privé, j’aurai pris la décision de fermer » Le maire de la Ville, Yves Derrien, également président du conseil de surveillance de l’établissement, s’alarme, devant le dernier compte-rendu de la commission de sécurité qui a rendu un « avis défavorable » quant à l’ouverture de la structure hospitalière au public, rapporte L’Informateur. Si nous étions dans le privé, si j’étais patron, après un tel rapport, j’aurai pris la décision de fermer l’hôpital. L’avenir du centre hospitalier est extrêmement préoccupant », explique le maire. 20 à 25 millions d’euros seraient nécessaires pour rénover l’hôpital de la Ville d’Eu, notamment, selon le rapport, pour éliminer, « une présence importante d’amiante dans les bâtiments Allard et médecine ».

Nos remarques:

Les millions s'additionnent et l'amiante demeure! c'est bien le manque de volonté politique (que l'o retrouve, entre autres, dans le feuilleton de la tour Montparnasse) qui est le facteur essentiel de cette situation. A bout d'arguments les responsables s'inquiètent de l'avenir de leurs établissements. l'hôpital public, déjà largement montré du doigt va t-il encore "porter le chapeau" ? Est ce que les millions d'euros évoqués dans cet article local, ne devraient pas avoir une autre utilisation au service de la santé et de l'accès au soin ? Encore un exemple qui alourdi l'insupportable bilan humain de l'amiante. Le bilan financier est impressionnant, l'amiante a permis à quelques-uns de s'enrichir, mais ce ne sont pas eux qui paient la facture. Pour combien de temps encore la politique de l'autruche ?

L'ASSOCIATION CENTAURE LA CIOTAT ENDEUILLÉE.

Nous vous communiquons le message que nous avons reçu hier soir de Pierre BOUVIER nous annonçant la disparition de son ami Enzo VILLANI.

Nous adressons à la famille d'ENZO, à Pierre et à l'ensemble de ses amis et adhérents de CENTAURE toutes nos condoléances et notre Fraternité.

Les Associations de la CAVAM

Texte du Message de Pierre BOUVIER Président de l'association CENTAURE à la CIOTAT

Après ces moments festifs du passage à la nouvelle année, le malheur nous a frappé. Le Vice Président de Centaure s'est éteint dans l'après-midi du 1er  janvier, il venait d'avoir 77ans le 29 décembre 2014. L'amiante aura eu raison de lui. Ça faisait 20 ans qu'il respirait mal. Je suis bouleversé par sa perte. Qu’est que tu vas nous manquer, Enzo !

Hommage à ENZO VILLANI.

Le premier numéro de l'année 2015 se termine dans le chagrin d'avoir perdu un grand Camarade qui s'est battu pour les causes que nous défendons.

Souvent lorsque nous parlons de nos Victimes, certains veulent jouer le temps, l'histoire, c'est le passé. L'Amiante n'est pas à conjuguer au passé, elle est toujours là présente et meurtrière.

Cette réalité est la notre et dans les prochaines semaines, nous allons tout faire pour que nos politiques n'oublient pas la Procès Pénal de l'amiante. Oui, nous allons nous battre et nous pensons que ce sont ces mots là qui représentent le mieux le parcours de ENZO VILLANI et nous gardons cette exigeance .en respect pour tous ceux disparus par la faute des empoisonneurs qui n'ont pas répondu devant la justice de notre pays de leurs crimes industriels.

M.C

 

 

Tag(s) : #Vie associative
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :