Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

                                                            REUNION SUR LE PROJET D’INERTAM

                           AVEC LA REGION GRAND EST

clic droit pour "lecture à voix haute"

Mercredi 25 novembre 2020, a eu lieu une réunion en visioconférence concernant le projet de création d’une entreprise d’élimination de l’amiante par le procédé de  torche à plasma dans le GRAND EST.

Cette réunion est la suite de la rencontre du 5 août 2020 avec l’ADDEVA 54 et Mr GARNACHE-CREUILLOT PDG d’ INERTAM en présence de la CAVAM voir article du 5 septembre 2020 "Gestion des déchets à deux facettes"

Présents :

Mr  Jean ROTTNER Président de la REGION GRAND EST

2 techniciens de la REGION GRAND EST

Mr GARNACHE-CREUILLOT PDG d’ INERTAM

Mr Bruno MUNITIELLO, Président le la communauté de communes

Mr Jacques LAMBLIN vice Président le la communauté de communes et ancien maire de LUNEVILLE

Mr Thibault BAZIN député de la 4ème circonscription de Meurthe et Moselle

Mr Bernard LECLERC Président de l’ADDEVA 54

Mr GARNACHE-CREUILLOT rappelle la technologie de ce procédé unique au monde implanté à MORCENX dans Les LANDES.

  • Cette technologie  avec  une torche à plasma  permet de vitrifier l’amiante et de la rendre  inerte.
  • Les résidus d’amiante appelés cofalit sont  déjà utilisés pour la sous couche des routes et un projet d’étude est en cours pour une centrale à vapeur.

Il faut savoir que le cofalit sort du four à de très grandes températures, il pourrait être utilisé comme énergie.

  • Une autre étude est en cours sur le procédé de torche à plasma afin de le rendre moins énergivore.

Monsieur GARNACHE propose une usine de 50 milles tonnes modulable dans le Grand Est, pourquoi ?

  • Beaucoup d’amiante dans la région
  • Un réseau autoroutier et ferroviaire dense,
  • Des friches industrielles,
  • Des stocks d’amiante
  • Les pays voisins
  • Ce site pourrait être accompagné d’une ferme solaire qui favoriserait dans un premier temps l’autonomie de l’usine en énergie ; Cette économie d’énergie découlerait de la nouvelle structure des fours (utilisation de la torche à la fin du processus).

Les Projections

  • En termes d’emploi, cela pourrait déboucher sur plus de 250 emplois pour faire fonctionner cette structure.
  • Monsieur GARNACHE fait savoir aussi qu’aujourd’hui, ll faut reconsidérer EUROPLASMA,  et capter les marchés européens.
  • Dans le futur, d’autres implantations pourraient voir le jour dans l’hexagone dans des régions où l’amiante est fortement présent tel que la BRETAGNE,  les HAUTS-DE-FRANCE.

Un débat s’instaure  entre les différentes parties concernant la superficie avec la ferme solaire ainsi que la partie technique du dossier.

Après discussion,  la région de LUNEVILLE pourrait être retenue pour cette future implantation sur des friches industrielles non exploitées.

Mr  Jean ROTTNER  acte ce projet et demande à Mr GARNACHE-CREUILLOT de se rapprocher de ses équipes  afin de travailler en étroite collaboration sur l’étude technique et la recherche  de la meilleure implantation possible sur la région.

Une rencontre prochaine en présentiel aura lieu pour faire le point sur l’avancement du dossier.                                                                                             Bernard LECLERC

Ce que l'on ne veut plus voir !
INERTAGE suite. . .INERTAGE suite. . .
INERTAGE suite. . .INERTAGE suite. . .
 Voir : "L'INERTAGE, l'ALTERNATIVE à L'ENFOUISSEMENT"

Publié le par En Finir le blog de la cavam n 2

Tag(s) : #Prevention gestion des déchets, #La vie des associations
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :