Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Associations et la Cavam maintiennent le Cap !

Confinée ou pas les associations poursuivent leur action face au risque amiante. Action concrète de l'ASAVA en direction des particuliers 

 

          clic droit lecture à voie haute                                                                                                                                                                                                                                                                       Toulon le 12 Novembre 2020
À
Monsieur Gilles Vincent
Président de SITTOMAT

OBJET : collecte gratuite des déchets amiantés pour particuliers
Réf. : votre courrier GV/GV/MD 672 du 23 mai 2019

Monsieur le Président,
Nous nous permettons de vous contacter suite à l’article paru le 6 novembre 2020 sur Var Matin titré «  SITTOMAT : les 4 chantiers du nouveau président », dans lequel vous évoquez la collecte et le traitement de divers déchets. Cette page annonciatrice des nouvelles idées mises en place aurait pu insérer aussi la collecte gratuite des déchets amiantés dont vous avez permis la concrétisation. 
Aujourd’hui encore, peu de nos concitoyens connaissent cette possibilité de se débarrasser gratuitement de ce produit dangereux car ni les sites informatiques ni les bulletins mensuels des communautés de communes n’indiquent cette opportunité. Jusqu’à présent Sittomat n’a pas su communiquer et cet article d’un quotidien local aurait pu être un tremplin. Nous avons aussi des difficultés pour joindre le référent amiante des communautés de commune à part celui de Métropole Toulon.
Nous vous saurions gré de nous accorder une entrevue afin de mettre au point et finaliser la collecte de l'amiante pour les particuliers. Ce sujet avait été abordé par votre prédécesseur mais resté sans réponse en ce qui concerne la délivrance de Big-bags pour  le transport de l'amiante en toute sécurité  jusqu'au site OREDUI
Notre association ASAVA (Association des Salariés Victimes de l’Amiante), continue son action en matière d’éradication. Notre coordination (CAVAM) a toujours placé l’éradication définitive de l’amiante au centre de ses préoccupations. Le projet de création d’un Pôle Public d’Eradication de l’Amiante qu’elle porte, a pour ambition d’être l’outil fédérateur et coordonnateur de toute action d’envergure en faveur de l’éradication totale d’un poison qui fait des victimes de plus en plus nombreuses, 23 ans après son interdiction.
Etant président de l’association AMORCE, vous êtes au fait des questions environnementales, et vous avez sans doute entendu parler d’inertage de l’amiante et des projets qui se profilaient au niveau national. Certains éléments nous confortent dans nos différentes initiatives pour éviter l’enfouissement afin de rendre définitive l’éradication de l’amiante 

● Redémarrage de l’usine INERTAM / EUROPLASMA et perspectives de   développement. 

● Décision de l’Assemblées Nationale de confier ses déchets amiantés à INERTAM.

●Pilote de Bergerac définitivement homologué techniquement et économiquement et en attente de renaissance législative (inertage par bain d’acide).

  • Initiative de l’ADDEVA 54 perspectives de développement, dans la région Est, avec  l’installation d’une unité pouvant traiter 30 à 40000 tonnes annuelles d’amiante, suite à la rencontre avec le PDG d’EUROPLASMA
  • L’Europe veut en finir avec l’enfouissement: 

 Article 114 de la loi 2020-105 du 10 février 2020

« L'Etat établit, au plus tard le 1er janvier 2022, une feuille de route sur le traitement des déchets d'amiante, ayant pour objectifs :

1° L'identification des éventuelles alternatives à l'enfouissement qui sont viables et, le cas échéant, le calendrier de leur déploiement, de façon à réduire le recours à l'enfouissement ;

2° L'identification des besoins de recherche et développement en autres solutions alternatives à l'enfouissement. »

Le projet de notre coordination (CAVAM) serait de voir sortir de terre de nouvelles structures dans d’autres régions. Lors de la rencontre entre des représentants de la CAVAM avec la Commission amiante de l’Assemblée Nationale du 19 mars 2019, cette éventualité a été approuvée par les députés présents.

En ce qui nous concerne, notre région est, pour l’instant, dépourvue d’un site d’inertage ou de torche à plasma. Ce site apporterait une plus-value intéressante et des emplois, dans notre région, riche en industries navales autour de la rade de Toulon et faciliterait le désamiantage des vieux bateaux de la marine nationale en attente.

Cependant à notre niveau, il existe le moyen de faire collecter gratuitement les déchets amiantés, et pour l’instant, il est essentiel de diffuser l’information aux particuliers.

Dans l’attente d’une entrevue, nous vous remercions de votre attention, et comptons sur votre engouement sur les questions environnementales, pour faire le nécessaire auprès de la population.

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de notre considération distinguée.

 Pour l’ASAVA TOULON 

Membres de la commission éradication 

Evelyne GARRAUD et Pierre SCARONNE

 

 

 

Tag(s) : #Prévention gestion des déchets, #La vie des associations
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :